Fév 16 2021

Depuis le BREXIT, à SCIP, t’es REACH !

Ou comment vous informer de l’arrêt de la distribution en boutique des figurines métal en France pour se limiter à la vente aux particuliers dans un premier temps…

Nous importons des figurines Essex Miniatures pour DBA. Nous les reconditionons et nous les proposons à la vente pour des détaillants et aussi directement auprès des particuliers. Mais…

1 – BREXIT :

Depuis la décision du Royaume-Uni de « brexiter » (en plus des variations de prix importantes d’Essex sur les packs DBA), nous avions décidé de suspendre nos approvisionnements il y a un an environ. Maintenant, le Brexit a eu lieu et on en sait un peu plus sur le comment et le vers quoi nous allons aller.

Brexit : une frontière qui revient.

Brexit : une frontière qui revient.

Tout d’abord, le Brexit se fait sans droit de douanes. Particuliers ou professionnels, nous y aurions été soumis de la même façon, le seule différence aurait été dans l’affichage des tarifs : nos prix auraient inclus ces droits, les prix directs n’auraient pas varié mais le consommateur final aurait eu la plus ou moins grande surprise de se les voir réclamer par les douanes lors de l’arrivée de son colis.

Du coup, ça ne change rien ?

Pas tout à fait : du fait qu’il n’y a plus liberté de circulation des marchandises, vu que les packs arrivent d’hors U.E., le transporteur doit vous réclamer le paiement de la TVA avant la livraison. Pour cela aussi, ça ne change rien : un professionnel récupère cette TVA en la déduisant de ce qu’il doit verser à l’Etat chaque mois puis il l’inclue dans le prix final du produit. Bref, que le professionnel la paye cette TVA sur le produit importé avant de la déduire des sommes à reverser ou qu’il ne la paye pas, c’est pareil pour le montant de la TVA.

C’est donc pareil, sauf que… le transporteur, récolter cette TVA, ça lui fait de la paperasse et des salariés à gérer pour ce faire. Et il le fait payer au client, qu’il soit professionnel ou particulier. Sans être des droits de douane, ce coût se rajoute sur le produit final. Pour faire simple, avec des droits de douanes, le surcoût aurait été encore plus fort.

2 – REACH :

L’autre grand changement c’est que, au regard de la réglementation, comme notre fournisseur n’est plus dans l’Union Européenne, nous sommes donc importateur et, en tant que tel, responsable des matières et produits que nous y faisons entrer.

Registration, Evaluation and Authorisation of Chemicals. La réglementation sur les produits chimiques fait 850 pages et ça, c'est seulement pour les règles. Viennent ensuite la compatibilité avec les autres directives comme pour le jouet sans compter la documentation pour chaque produit et ses spécificités. C'est "un peu" technique...

Registration, Evaluation and Authorisation of Chemicals.
La réglementation sur les produits chimiques fait 850 pages et ça, c’est seulement pour les règles. Viennent ensuite la compatibilité avec les autres directives comme pour le jouet sans compter la documentation pour chaque produit et ses spécificités. C’est « un peu » technique…

Or, il ne vous a pas échappé que nos petits soldats de métal préférés contiennent du plomb et que cette matière est un SHVC, une Substance Extrêmement Préoccupante (Substance Very High Concern) notamment par accumulation dans l’organisme et atteinte au système de reproduction.

Cette réglementation est REACH. Pour faire simple, nous avons donc du analyser celle-ci et, même si nos figurines contiennent plus de 0,3 % de plomb (plus de 60 % dans les faits), comme nous en importons moins de une tonne par an, nos obligations sont simplifiées. Elles se limitent à fournir des informations aux clients, qu’ils soient professionnels ou particuliers, la différence entre les deux étant qu’elles sont obligatoires aux professionnels, sur demande seulement pour les particuliers.

A ce point de la discussion, on pourrait se dire, d’un principe général de droit qui dit qu’on ne peut appliquer des règles rétroactivement que, avant le BREXIT, nos fournisseurs y étaient soumis à cette obligation d’information, non ? Bien joué mon capitaine ! Seulement voilà, la phrase sur les packs Essex était lapidaire et, honnêtement, comme on ne s’était pas aperçu nous aussi que c’était insuffisant, on ne va pas jeter la pierre sur nos fournisseurs (même s’ils en mériteraient quand même une petite dans leur pré-carré…).

Et c’est le moment de glisser un digression : Nos figurines sont considérées comme relevant du modélisme. Si tel n’était pas le cas, nous serions soumis à la directive sur les jouets et là, c’est encore plus simple, le plomb serait purement et simplement proscrit.

Dans les faits, sur ce critère, nous pourrons donc continuer à importer des figurines car elles ne « peuvent, dans des conditions normales ou raisonnablement prévisibles d’utilisation, être mis en bouche par les enfants. » Mais nous allons refaire nos étiquettes afin de mieux prévenir et mieux informer et clients professionnels et clients particuliers (sans attendre que ceux-ci le demandent car qui peut le plus peut… et parce qu’on trouve un peu hypocrite de ne devoir informer que les professionnels).

C’est bon, c’est fini ? On peut y aller ?

3 – SCIP :

Presque…

Il fallait s’y attendre et c’est finalement assez logique. Si on a des obligations pour introduire une substance sur le marché européen, on doit aussi penser à l’élimination de celle-ci après usage. Voilà, vous voyez venir le truc, on parle de déchets et de recyclage.

Substances of Concern In articles as such or in complex objects (Products) :Substances préoccupantes dans les articles, seules ou associées dans les produits.

Substances of Concern In articles as such or in complex objects (Products) :
Substances préoccupantes dans les articles, seules ou associées dans les produits.

Depuis le 5 janvier une directive de 2018 s’applique en France (et dans le reste de l’Europe), la directive introduisant SCIP, complétant les disposition du Code de l’Environnement.

Ce texte est transposé en droit français récemment et des décrets d’applications sont attendus. Mais, là encore, tant qu’à se pencher sur le sujet, autant anticiper.

Pour faire simple, sur la même base de données quant aux substances, un producteur ou importateur de ces substances devra aussi se préoccuper d’informer sur ce qui doit/peut-être recyclé et sur comment on doit le faire. Cette information se fait en saisissant un dossier au plan européen et en simplifiant cela, pour le consommateur final, sur le produit.

A ce jour, vu nos volumes, si nous nous limitons à la vente aux particuliers, nous ne sommes pas concernés par cette obligation.

C’est la raison pour laquelle nous avons pris la décision provisoire (le temps de nous armer pour répondre à nos obligations) de ne plus vendre aux clients professionnels mais seulement aux particuliers. Dans les faits, nos clients particuliers sont les boutiques et cela ne change que peu de choses vu que nous vendons peu dans les boutiques. Seule la boutique Bella Ciao pourra continuer à se fournir nos références du fait que, de par nos statuts juridiques, nous sommes liés et elle n’est pas un client à proprement parler et devient de ce fait la boutique exclusive de nos produits le temps que soyons fixé sur SCIP.

4 – Il est temps de se dire Au Revoir…

Pour conclure, car on en voit déjà qui gémissent sur les « excès » de l’Europe et des réglementations bureaucratiques…

Nous ne sommes pas opposés à ces réglementations. Nous sommes mêmes heureux qu’elles existent car elles protègent les populations (et souvent, pas assez d’ailleurs). Ces réglementations ne sont pas non plus des entraves à la « liberté d’entreprendre » car, en fixant des normes, elles protègent aussi les acteurs qui s’y soumettent face à ceux qui voudraient ne pas jouer le jeu.

Bref, un monde évolué est un monde complexe et ses règles de droit ne peuvent pas toujours être simples.

D’ailleurs, en ce qui concerne nos amis « brexiteur » du Royaume-Uni, cette directive étant antérieure de beaucoup au Brexit, elle a du être transposée bien avant cet évènement. Du coup, deux grandes options s’offrent au Royaume-Uni. La première consiste à suivre la réglementation et le travail de l’U.E. ET pour pouvoir continuer à y vendre car les clients continentaux vont demander cela ET pour protéger sa propre population. Le paradoxe de la chose c’est que le Royaume-Uni va se retrouver seul à supporter la charge de sa propre agence de surveillance plutôt que de ne profiter des fruits de tout un continent qui partage et produit ces informations en en partageant les coûts. L’autre solution, c’est que le gouvernement britannique abaisse ses seuils de protection vis-à-vis de la population qu’il est censé protéger et représenter…

Nous publierons bientôt un article sur nos projets dont vous verrez que certaines de nos décisions sont en lien avec les préoccupations rapidement abordées dans cet article.

Et nous tenons à remercier les différents acteurs institutionnels qui nous ont aidé à débroussailler ces textes touffus avec, par ordre d’apparition :
– La DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes),
INERIS (le service national d’assistance réglementaire REACH),
– La CCI du Loiret (Chambre de Commerce et d’Industrie)

A bientôt !

LogoDGCCRFheader_reach_2017Logo_CCI45_WEB_Cartouche_Bleu_Baseline (2)_Version_Blanche_Version_Blanche

Fév 10 2021

Deux nouvelles Batailles pour DBA !

Bataille de Tannenberg Illustration tirée des Chroniques de Dielbold Schilling l'Ancien

Bataille de Tannenberg
Illustration tirée des Chroniques de Dielbold Schilling l’Ancien

Bien sur, c’est prévu pour la version 3.0 mais on vous laisse transposer pour les adeptes des anciennes versions !

Nous vous préparons un article (un peu long) sur nos projets et qui fait aussi un peu le bilan de nos frustrations de l’année passée (2020 pour ceux qui ne suivraient pas…). Mais comme cela fait longtemps, nous avons le plaisir de vous inviter à lire deux nouvelles fiches de batailles.

Le chouette supplément sorti pendant le 1er confinement !

Notre campagne publiée en avril 2020


La première, Choisy-Au-Bac, se joue après la campagne Tres Galliae. Vous l’avez peut-être déjà lue, nous l’avions produite pour être publiée dans un numéro de Ravage Figurines. Alésia n’a pas suffit à César pour s’assurer de la paix en Gaule et il poursuit ses projets…

La seconde est une « vraie » nouveauté : Les Chevaliers teutoniques se prennent une raclée face à une coalition polono-lituanienne. Dénommée Grunwal, elle est aussi connue sous le nom de Tannenberg, faisant écho à une autre bataille se déroulant en 1914, lorsque tonnent les cannons du mois d’Août…

Comme d’habitude, vous pouvez retrouver nos fiches à télécharger sur notre site, ICI, ainsi que sur le site de la boutique Bella Ciao, notre partenaire qui gère nos envois, en particulier si vous souhaitez être livrés hors de France Métropolitaine, LA.

Bonne lecture !

Représentation la plus connue de la Bataille de Gunwald-Tannenberg Huile sur Toile de Jan Matejko, 1878, Musée National de Varsovie

Représentation la plus connue de la Bataille de Grunwald-Tannenberg
Huile sur Toile de Jan Matejko, 1878, Musée National de Varsovie

Août 24 2020

Des Scénarios (presque) en pagaille !

Tres Galliae ou la guerre des Gaules

Tres Galliae ou la guerre des Gaules

Cela faisait longtemps, bien trop longtemps qu’il n’y avait pas eu de scénarios publiés…

Et bien c’est réparé, oublié, plus qu’à recommencer… Mais en attendant…

indexIl y a bien sur la sortie du deuxième supplément consacré à la Guerre des Gaules. Bon, ça, c’est presque plus une info mais le Ravage Figurines n°18 en parlait lors de sa sortie, après le confinement, début juin (page 7 si vous cherchez).

104440807_1162074774147624_4039922986700108771_oMais, le même numéro publiait aussi un scénario exclusif qui se joue directement après la campagne : Choisy-au-Bac, en 51 avant J.C..

Vous le retrouverez en page 104 et 105.

Et comme le temps passe, il y aussi cette fiche qui attendait depuis… depuis… depuis près de trois ans d’être publiée. La bataille des longs murs. On pense à Athènes et son couloir qui la relie au port du Pirée. Mais ce n’était pas la seule ville à affronter cette problématique et la ville de Corinthe, une « challenger » naturelle vu sa position, avait les mêmes soucis et le scénario concerne cette ville au premier plan !

- 392 Bataille des Longs Murs

– 392 Bataille des Longs Murs

On vous laisse le découvrir Les Longs Murs – 392 av JC !

Et puis, parce que ça ne ferait pas vraiment pagaille sinon, notre petit doigt nous dit que vous devriez surveiller le prochain numéro de Vae Victis, le 152 qui sortira mi-septembre 2020.

Voilà, voilà….

vaevictis-152

Avr 19 2020

Les Rencontres du Confinement !

Les rencontres du confinement

Les rencontres du confinement


Si un jeu de figurines peut se prêter à un tournoi en mode « confiné », c’est bien le nôtre.

Alors, voilà, on se lance.

Bien sur, cela demande un peu d’organisation mais, en attendant les « vraies » troisièmes rencontres francophones qui devraient se tenir en octobre, voici un « mini » qui, peut-être, n’aura rien de mini de part les moyens techniques mis en œuvre.

Pour faire simple :

* Ce sont des rencontres francophones, donc on joue historique : chaque joueur amène deux armées s’étant opposées.
* On joue à la maison avec l’un des joueurs qui a tout le matériel chez lui (armées, décors, caméra sur pied) et l’autre joue en restant chez lui, dernière son écran, en dictant ce qu’il veut faire.

On joue sur trois jours maximum (cela dépendra du nombre d’inscrits, le nombre de rondes suisses étant donné par la fameuse équation
2^n >= nb de joueurs ou n est le nb de rondes), à raison d’une partie en début d’après-midi et une partie en début de soirée !

Bien sur, nous mettons en place des moyens de communication spécifiques et un vademecum qui sert de règlement en place et qui reprend tous les détails techniques.

Et, il se peut même que certaines vidéos soient enregistrées puis mises à disposition. Ca, c’est moins sûr mais…

En attendant, quelques formalités :

* L’inscription, c’est ICI.

* Le PDF du règlement à télécharger, c’est LA (ou en cliquant ICI).

* Le Forum de discussion dédié, c’est PAR LA.

Notez pour les afficinados de FaceBook que les résultats seront promulgés sur le groupe dédié à DBA en VF en même temps, page que vous pourrez trouver en fouillant ICI !

Nous restons chez nous. Nous sommes solidaires mais pas solitaires. Nous sommes joueurs et plus fort que ce méchant virus.

Et en plus, si on faisait l’éco-bilan de notre action, on se rendrait peut-être compte qu’on a moins pollué que si on s’était déplacé en voiture et tout le toutim… Mais, ça, c’est une autre histoire.

En attendant, nous allons profiter de cet étrange long week-end et on va (re)faire l’histoire !

Bons jeux !

Avr 06 2020

Des Aides de Jeux et… La guerre des Gaules dans les bacs !

Tres Galliae ou la guerre des Gaules

Tres Galliae ou la guerre des Gaules

Cela fait plus d’un an que nous l’attendions, que nous travaillions dessus. Et ça y est, enfin diront sûrement certains…

Il est en route, il est en cours d’impression et il arrive dans les stocks d’ici une dizaine de jours. Même si le confinement s’arrête bientôt (ce dont nous doutons), il devrait arriver avant…

Vous pouvez d’ores et déjà le précommander.

Et nous avons mis en ligne deux documents : les aides de jeux pour Punica et pour Tres Galliae.

Vous pouvez les retrouver en page téléchargement, !

Le Sommaire

Le Sommaire

Et pour vous faire saliver pendant ces encore quelques jours à attendre, un petit coup d’œil sur le sommaire !

TRES GALLIAE – VF

Avril 2020.

2ème supplément inédit en français pour DBA

24 pages + couverture semi-rigide, format 21 x 29,7 cm.

ISBN : 978-2-37675-014-7

Mar 16 2020

Améliorer la Simulation – Un article du numéro 324 de Slingshot

Couverture du N°324

Couverture du N°324

En ces périodes de confinement lié à la pandémie de coronavirus, nous anticipons un tout petit peu la parution de notre traduction d’un article de Joe Collins, paru il y a presque un an, dans le numéro 324 de la revue Slingshot.

Nous remercions son auteur et le comité de rédaction de la revue de nous avoir soutenu dans ce petit projet et ce d’autant qu’habituellement la revue souhaite attendre une année complète avant tout projet de ce type. Et nous vous invitons d’ailleurs activement à devenir membre de la Society Of Ancient ce qui vous permet de recevoir le magazine (6 numéros par an, adhésion de 27 £, soit environ 33 €).

Même si les réflexions autour des contenus de cet article ont évoluées depuis (cf. le forum Fanaticus), la démarche qu’il retranscrit nous a semblé extrêmement intéressante et donne une bonne vision de comment une règle de jeu de figurines comme D.B.A. naît puis existe, surtout avec 25 années révolues derrière elle !

Vous pouvez donc télécharger l’article ICI ! Article Slingshot 324

Et on en profite pour donner quelques news quant à un autre évènement perturbé par le coronavirus :

Avec l’association Orléans Wargames, il y a quelques temps, nous avons envisagé d’organiser les prochaines Rencontres Francophones pour le Dimanche 24 mai 2020.

Mais, outre que le temps avançait, qu’il s’agissait d’un week-end de quatre jours et donc que vous seriez surement occupés ailleurs, avec la montée en tension de la pandémie actuelle, nous avons décidé il y a quelques semaines de repousser à plus tard celles-ci.

Donc, on ne vous en dit pas plus mais, si vous réservez votre week-end des 10 & 11 octobre 2020, ça semble une bonne idée !

En attendant, on vous souhaite une bonne lecture et de longues heures de peinture en espérant reprendre une activité normale assez rapidement !

Fév 06 2020

– 30 % sur les figurines Essex !

prixdowned
Voilà une nouvelle qui devrait réjouir les joueurs :
Pour être cohérents avec notre fournisseur préféré de figurines historiques, Essex Miniatures, nous venons de baisser nos prix sur les packs de figurines de 30 % en moyenne (à quelques cents près, nous arrondissons les prix – nous nous alignons donc sur leurs nouveaux tarifs).

Pour rappel, pour un tarif quasi identique à Essex Miniatures (surtout si vous avez à payer frais d’envois, frais bancaires incluant taux de change), votre armée bénéficie d’une boîte de rangement, des socles mdf pour toute votre armée (bagages compris même si non fournis) et d’une aide de jeu exclusive en français rappelant les caractéristiques des unités (options comprises) de votre armée favorite…pack-romain

Nos principales boutiques partenaires se sont déjà prononcées pour suivre ces nouveaux tarifs.

Par contre, pour ne rien vous cacher, le Brexit devant se produire un jour, nous ne savons pas encore quels en seront les effets ni, bien sur, quelle pourra alors être notre politique de distribution… alors…

C’est le moment de profiter de ces chouettes tarifs pendant qu’il est encore temps !

Le lien vers notre boutique en ligne, c’est LA !

Le lien pour trouver une boutique partenaire, c’est ICI !

Essex logo LD

Jan 10 2020

Actualisation de la F.A.Q. pour DBA 3.0 !

116-thickbox_default
Et voilà de quoi bien commencer l’année avec une mise à jour de la F.A.Q. !

On en a profité pour ajouter une question qui avait été oubliée lors de la précédente mise à jour.

Vous la trouverez ICI !

On vous souhaite nos meilleurs vœux pour cette nouvelle année et à très bientôt autour d’une table !

Déc 29 2019

Leuctres -371

Leuctres 371 av Jc_DBL_0
L’année se termine. Alors, on vous fait un petit cadeau : la bataille de Leuctres en téléchargement gratuit !

Et on vous promet plein d’autres choses en 2020 pour récompenser votre patience !

Et pour les plus observateurs, des duos de tapis sont disponibles sur notre boutique en ligne et auprès des boutiques amies les mieux achalandées !

A l’année prochaine !

Déc 18 2019

TRES GALLIAE… C’est pour bientôt !

Couv Tres Galliae
Tres Galliae. Quel nom étrange pour parler de la guerre des Gaules. On pourrait même dire qu’il est anachronique.

Mais c’est bien plusieurs Gaules que César affronte et dont il retrace dans ses journaux le récit. Il s’agit alors pour lui de la Gallia Aquitania, de la Belgica et de la Celtica. Plus tard, l’empereur Auguste divise la Gaule en quatre provinces que sont la Gaule lyonaise, la Gaule aquitaine et la Gaule belgique qui ont un statut impérial en plus de la Gaule narbonaise qui a un statut sénétorial. Cette même narbonaise portait le nom de Transalpine pour les contemporains de César. Bref, que les mousquetaires, on en dénombre quatre mais on dit qu’il y en a trois. Alors, puisqu’on sait comment cela finit, pourquoi ne pas emprunter ce titre pour notre ouvrage ? C’est que nous avons choisit de faire !

Cet ouvrage est donc le deuxième supplément de « Scénarios et Campagne » pour DBA que nous publions et s’il se situe dans la continuité de PUNICA pour son contenu, celui-ci a été travaillé pour tenir compte des retours des joueurs… et de nos propres frustrations !

Ce supplément comportera 24 pages intérieures dont 14 de scénarios. Le module de campagne tiendra sur une seule page et sera un peu différent de ce que vous avez pu voir pour PUNICA. Il reste relativement succinct car l’objet de ce supplément n’est pas de proposer un jeu sur la Guerre des Gaules mais un recueil de scénarios historiques replacés dans leur contexte. En cela, nous conservons notre cap !

Nous y avons ajouté un rappel des symboles utilisés car, pour les joueurs qui ne disposent pas de la version française de la règle ou pour eux qui n’en étaient simplement pas familiers, la lecture des icônes avait été jugée parfois un peu fastidieuse (même si on finissait par s’y retrouver).

Darius Trimegiste - Domus CaesarisouTubeMais surtout, nous avons inclus presque 10 pages de présentation du contexte historique, des protagonistes et du déroulé de ces campagnes qui vont de – 58 à – 50 !

Nous ? Qui est ce nous ? Si cet ouvrage se base sur les travaux des historiens de ceux engagés par Napoléon III jusqu’aux plus récents, l’auteur, Darius Trimegeste de son nom de « scène » est un reconsituteur historique déjà connu pour ses reconstitution bien sur mais aussi ses interventions publiques dont de nombreuses scolaires, en particulier autour des jeux à l’époque romaine !

Vous pouvez d’ailleurs le retrouver sur sa chaîne youtube, la Domus Caesaris (allez-y, cliquez sur la photo ci-dessus : il y a même des teasers sur le sujet !) !

Ci-dessous, la liste des batailles !

-58 : Bibracte, Orchenfeld
-57 : Aisne, Sabis
-56 : Vernix, Aquitaine
-55 : Kessel
-54 : Sunbury, Aduatuca, Charleroy
-52 : Gergovie, Lutece, Vingeanne & Alésia

Si le contenu est quasi définitif, les titres ci-dessus sont encore susceptibles d’évoluer. Allez, encore quelques mois à patienter et normalement, nous n’aurons qu’un an de retard sur la date prévue initialement !

Couv Tres Galliae
TRES GALLIAE – VF

A paraître en MARS 2020.

2ème supplément inédit en français pour DBA

24 pages + couverture semi-rigide, format 21 x 29,7 cm.

ISBN : 978-2-37675-014-7

Articles plus anciens «